Eglise Sainte-Apollonie

L’église caractéristique du Lauragais est un petit édifice rural dominé par la haute silhouette d’un clocher-mur et entouré du cimetière communal. Elle est inscrite au titre des monuments historiques depuis 2001. Construit au 16e siècle, restauré et voûté au 19e, l’édifice se compose d'une nef unique avec chevet à pans. Les peintures murales sont réalisées en 1950 par François Bernadi, aidé par son jeune beau-frère le peintre Carlos Pradal. En 1996 la restauration effectuée par François Bernadi complète alors le décor de la nef et crée celui du porche. L’ensemble illustre la légende de sainte Apollonie et divers épisodes de la vie du Christ sur fond de paysages du Lauragais.